Michel Zerbib, Radio J : « Un personnage, un style, une fougue incarnant un sionisme presque intégral. »