L’Express


Un chapitre de l’histoire de la littérature française au XXe siècle reste à écrire, celui du dépassement de l’anti­sémitisme par des écrivains confrontés à l’expérience vive de l’Histoire : affaire Dreyfus, exter­mination nazie, fondation de l’État hébreu. Aux noms de Georges Bernanos, Maurice Blanchot et Pierre Boutang, il faut ajouter celui de Paul Claudel…