Jean-Philippe Guinle, Art press


C’est avec une ironie mordante qu’il débusque les paradoxes et les horreurs.