Idiocratie


Comme un paysan à la fin du jour, l’écrivain, heureux de savoir le puits de ses ancêtres toujours actif, arpente ses terres, ses vignes et ses biens, fait station au potager, mesure le chemin parcouru. Le nom de "juif", élu et maudit à l’instar du poète, sépare les saisons, rythme le temps. Son nom d’arc-portant au fronton d’une vie dédiée à l’attente du salut.