Causeur


Maniant avec dextérité l’art du violon qui porte sur les nerfs, poussant jusqu’à l’absurde les logiques qui animent les divers protagonistes du "conflit", Tzvi Fishman trace la voie d’un réalisme qui fait la part du feu, choisissant le raisonnable plutôt que le rationnel et sa folie kafkaïenne.